Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Sphere

Alone Together

24 Avril 2012 , Rédigé par La Sphere Publié dans #One Day, One Mood, One Track

Clifford Brown, Lee Morgan, Freddie Hubbard, Johnny Griffin, Wayne Shorter, Benny Golson, Lou Donaldson, Donald Byrd, Keith Jarett, et plus récemment Branford et Wynton Marsalis, Wallace Roney ou encore Terence Blanchard... Tous ces talentueux musiciens de jazz ont été révélés par les leaders du mouvement hard bop, les Jazz Messagers d'Art Blakey.

Dans les 50's, le batteur américain Abdullah Ibn Buhaina, aka Art Blakey, est alors considéré comme l'un des leaders du genre hard-bop, inventeur d'un style de jeu de batterie moderne et funky, hors du commun, qui donnera pour la première fois au batteur la place de soliste au sein d'un "jazz band".

En 1954, cette réputation va lui permettre de mettre sur pied un "super-groupe", les fameux Jazz Messengers. Quelques mois plus tard, Blakey, Horace Silver, Curly Russell, Lou Donaldson et Clifford Brown donnent un concert mémorable au Birland de New York. L'ensemble est reformé sous l'impulsion de Silver l'année suivante, avec Doug Watkins, Hank Mobley et Kenny Dorham. Art Blakey reprend la direction de ce groupe qui deviendra la formation la plus mythique de l'histoire du jazz.

S'étalant sur une d'une trentaine d'année, la discographie laissée par les Jazz Messengers est considérable, nous offrant quelques grands moments musicaux comme "Alone Together", morceau de choix disponible sur l'album enregistré en live en 1955 "At Cafe Bohemia Vol.1".

(P.S.: Le groupe de rap français La Rumeur ne s'y est pas trompé, samplant une partie du morceau pour leur titre "L'ombre sur la Mesure"!)

 

Art Blakey & The Jazz Messengers : "Alone Together"

Album : At Cafe Bohemia Vol.1 (Blue Note/1955)

 

Art-Blakey---The-Jazz-Messengers-At-Cafe-Bohemia-Vol.1.jpg

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article