Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Sphere

Dreadball

22 Novembre 2012 , Rédigé par La Sphere Publié dans #Le Telex-Spherique, l'actu ludique

Dreadball-Boite-jeu.jpgLes amateurs de simulations sportives violentes et chaotiques dans un monde futuriste ne manquent pas à travers le monde, et plus particulièrement chez nos amis américains, dits "les améri-trasheurs", mais ils sont aussi parmi les plus fidèles et les plus collectionneurs des joueurs (l'évocation même de "Blood Bowl" provoque chez certains des émotions fortes teintées de nostalgie!).

C'est peut-être pour cette raison que "Dreadball", jeu de sport ultra-violent à base de figurines, a atteint une somme ahurissante sur Kickstarter, avec une somme recueillie de près de 730.000$ pour 2539 participants!

Comme vous l'aurez certainement remarqué lors de nos derniers articles, les auteurs et éditeurs sollicitent de plus en plus le porte-monnaie des joueurs invétérés que nous sommes en leur proposant de contribuer, en tout bien tout honneur, au programme Kickstater, plateforme participative aujourd'hui bien connue dans le monde du ludique.

Mantic Games, l'éditeur américain de jeux de société, profite de ce nouvel appui commercial en proposant lui aussi aux internautes/joueurs d'acheter des parts du jeu "Dreadball".

Dreadball-CloseUp

L'anglais Jake Thornton, l'auteur du jeu déjà remarqué pour "Dwarf King's Hold", revient sur le devant de la scène ludique avec ce fameux "Dreadball", jeu des sport tactique se rapprochant du speedball où les joueurs devront placer des figurines (représentant les membres de leur équipe) sur un plateau sur lequel sont tracées des cases hexagonales.

"Dreadball" a été conçu pour se jouer à deux. Chaque joueur endossera le costume de manager d'une équipe de Dreadball.

À l'heure actuelle, 4 équipes différentes sont à votre disposition, les Trontek 29ers, les Greenmoon Smackers, les Midgard Delvers, et les Skittersneak Stealers, qui possèdent chacune leur propre spécificité.

 Dreadball-Persos

Chaque joueur commence avec 6 figurines par équipe que l'on répartira sur leur zone de déploiement sur le plateau, puis le ballon est placé au centre du plateau... La partie peut commencer!

Pour vous aider dans ce match sans merci, vous aurez à disposition des cartes et des dés. Les cartes apportent pouvoir et bonus, les dés sont utilisés pour les déplacements du ballon et la résolution des affrontements.

Pour l'instant, nous n'en savons que trop peu sur les mécanismes de jeu, mais les plus anglophones d'entre vous peuvent se rendre sur cette page pour plus de détails. Cependant, la bonne nouvelle qui vient de tomber en ravira plus d'un, "Dreadball" va voir sa version française publiée par l'intermédiaire de l'éditeur Iello!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article