Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Sphere

Fixin' To Die

12 Juin 2011 , Rédigé par La Sphere Publié dans #One Day, One Mood, One Track

Auteur, compositeur, interprète, musicien, peintre, poète américain, Bob Dylan  sait tout faire. Né Robert Allen Zimmerman en 1941 à Duluth dans le Minnesota, il est l'une des figures majeures de la musique populaire depuis ces cinq dernières décennies. 

Dans ses premières chansons, Dylan a abordé les questions sociales, trahissant une forte influence philosophique et littéraire, défiant les ‘’existants’’ de la musique pop classique. Il faisait généralement appel à la contre-culture de l'époque. Tout en élargissant et en personnalisant les styles musicaux, il a montré une grande dévotion à de nombreuses traditions de la musique américaine, folk, country, blues, gospel, rock'n'roll et rockabilly, ainsi qu’à la musique folk anglaise, écossaise et irlandaise.

Dès ses débuts en 1961, Dylan fait parler de lui dans les milieux folk américains en adoptant une manière de chanter très expressive, qui surprend encore parfois aujourd'hui, loin des standards de la « belle » chanson. Souvent accusé de «ne pas savoir» chanter, Dylan est en réalité l'un des artistes modernes à avoir le plus fait progresser l'usage de la voix, l’employant comme un véritable instrument de musique et recherchant davantage l'expressivité que la beauté classique. Il a considérablement expérimenté sur l'usage des dissonances, se faisant ainsi l’héritier direct des bluesmen des années 1930, tel Howlin' Wolf (dont nous vous parlions déjà ).

En refusant de participer aux jeux de l'industrie de la musique, en changeant sans cesse d’orientation musicale, il a changé l’image du musicien populaire, faisant entrer la musique pop de plain-pied dans le monde des arts « sérieux ». La complexité de l’œuvre de Dylan a influencé de manière directe presque tous les artistes de son temps, pesant sur le devenir d’une musique qui a changé la vision du monde de millions de personnes..!

Issu de son tout premier album éponyme "Bob Dylan" (album principalement composé de reprises, pratique courante à l'époque), Bob Dylan "crache" sa hargne sur la complainte bluesy "Fixin' To Die"...

Intemporel..!

 

Bob Dylan : "Fixin' To Die"

Album : Bob Dylan (Columbia/1962)

 

Bob-Dylan-Fixin--To-Die.jpg

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article