Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Sphere

Ginkgopolis

11 Septembre 2012 , Rédigé par La Sphere Publié dans #Le Telex-Spherique, l'actu ludique

Ginkgopolis-Boite jeuDans le récent Troyes -première édition de la maison Pearl Games, et première création pour le trio qui la compose Sébastien Dujardin, Xavier Georges et Alain Orban-, nous participions à la construction de la cathédrale de Troyes, alors futur symbole emblêmatique de l'architecture occidentale. 

Avec Ginkgopolis, première expérience solo pour Xavier Georges, nous quittons le moyen-âge pour faire un bond de quelques millénaires dans le futur et mettre une fois de plus nos talents de bâtisseurs au service l'humanité, mais pour des raisons plus écologiques que religieuses cette fois.

Notre mission va être de faire sortir de terre la première citée végétale destinée à abriter les Hommes des ravages causés par la pollution et autres fléaux modernes dont ils sont malheureusement la cause.

Pour construire notre ville d'un nouveau genre, nous avons à notre disposition des terrains libres et des bâtiments, représentés chacun par les deux sortes de cartes qui composent la pioche du jeu.

À notre tour, nous allons garder une carte parmi les quatre piochées pour effectuer une de nos actions.

Cette carte va nous offrir plusieurs options comme activer la capacité du bâtiment en main, agrandir la ville en jouant le terrain libre pioché, ou enfin élever le bâtiment représenté sur la carte en y ajoutant un étage. Cette dernière action nous permettra de collecter des bonus que nous utiliserons pour ériger notre ville et des points que nous calculerons en fin de partie.

Ginkgopolis-Cartes

En fonction de nos besoins, nous jouerons les cartes jaunes pour gagner des points de victoire, ou les cartes bleues et rouges pour récolter de précieuses ressources.

Progressivement notre deck va s'enrichir pour représenter notre ville idéale, de celle qui nous fera gagner le plus de bonus et nous rapportera le plus de points en fin de partie. Nos placements de bâtiments seront primordiaux et nous devrons à chaque instant avoir un oeil sur les villes de nos adversaires, car comme dans tout jeu de majorité qui se respecte, nous ne pourrons marquer de points que si nos couleurs de bâtiments sont majoritaires sur celles de nos concurrents bâtisseurs.

Ginkgopolis-Éclaté

Reposant sur les mécanisme de placement, de majorité, de draft et de deckbuilding, Ginkgopolis nous promet un combat interactif impitoyable pour déterminer qui sera le bâtisseur le plus talentueux au terme de nombreuses péripéties.

Avec un talent certain et un style qui colle parfaitement au thème du jeu, Gaël Lannurien nous immerge dans une ambiance futuriste colorée qui sent bon la chlorophylle et le renouveau.

Ginkgopolis est donc la troisième édition et pour ainsi dire troisième création de la maison Belge Pearl Games qui prévoit une sortie pour le mois d'octobre 2012.

Pour 1 à 5 joueurs, à partir de 12 ans.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article