Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Sphere

Got My Mojo Working

30 Janvier 2012 , Rédigé par La Sphere Publié dans #One Day, One Mood, One Track

Rock, jazz, country, blues, be-bop, rhythm n’blues... Jimmy Smith ne recule devant rien pour laisser s'exprimer son génie créatif.

De son vrai nom James Oscar Smith, ce musicien touche-à-tout, que Miles Davis lui-même qualifiait de "8ème merveille du Monde", est né en 1928 dans la ville de Norristown, en Pennsylvanie.

Plus particulièrement attiré par le gospel et le blues, Jimmy Smith fut lauréat d’un concours de piano amateur des l’âge de neuf ans. Après avoir un temps étudié la contrebasse, il fut engagé dans un big band de Philadelphie, où il découvrit l’orgue Hammond B3 qui deviendra son instrument de prédilection et lui apportera la célébrité et la reconnaissance de ses pairs (parmi ces très nombreux enregistrements et autres collaborations, on peut citer Wes Montgomery, Kenny Burrell, Hank Mobley, Lou Donaldson, Dizzy Gillespie et Oscar Peterson!).

Son jeu se caractérise par une répartition très spécifique et logique de ses membres: sa main gauche joue la basse au clavier, le pied gauche rythme celle-ci par une pulsation régulière et courte au pédalier, sa main droite est chargée des improvisations mélodiques, et le pied droit s'occupe de donner du relief à l'ensemble en contrôlant la pédale d'expression de l'orgue.

Smith, dont les enregistrements sont très nombreux, a enregistré pour la première fois en 1956 pour le label Blue Note. En 1963, Smith signe un nouveau contrat avec la firme Verve, qui lui permet d’enregistrer divers albums, parmi lesquels "Got My Mojo Workin", l'album sélectionné aujourd'hui..!

 

Jimmy Smith : "Got My Mojo Working"

Album : Got My Mojo Workin'/Hoochie Coochie Man (Verve/1965)

 

Jimmy-Smith-Got-My-Mojo-Workin--Hoochie-Coochie-Man.jpg

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article