Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Sphere

How Can You Mend A Broken Heart

20 Mars 2012 , Rédigé par La Sphere Publié dans #One Day, One Mood, One Track

La Soul. L'homme qui nous intéresse aujourd'hui, il la ressent du plus profond de son âme. Elle coule dans ses veines aussi naturellement que le Gange déverse ses flots sur les berges de l'Inde sacrée.

Originaire de l'Arkansas, fils d'un métayer, il est le sixième des dix enfants qu'auront ses parents de condition modeste. Au milieu des années 70, alors qu'il est au sommet de sa carrière, Mary Woodson, sa petite amie "énervée" de l'époque l'agresse en versant de la pâte de maïs bouillante sur lui alors qu'il allait se doucher. Gravement brûlé, il arrive à entendre Mary prendre la fuite et se donner la mort dans la chambre voisine...

Autant dire qu'une vie comme celle-là, ça vous forge un homme!

Mais il en faudra plus pour déstabiliser la créativité débordante de cet auteur, compositeur, producteur et chanteur soul américain de grande classe internationale.

Al Green, l'un des plus dignes représentant de ce genre musical si souvent galvaudé, a de qui tenir. Ses principales influences sont les pionniers du genre: Ray Charles, Sam Cooke, Solomon Burke... 

Il commence à chanter des l'âge de neuf ans dans un quartet de gospel de Forrest City que lui et ses 3 frères ont fondé, les "Greene Brothers". Sa carrière musicale fait un bond en avant lorsqu'il rencontre Willie Mitchell, alors n°2 de Hi Records, qui lui fera signer son premier album solo.

Al Green enregistre alors "Green is Blues" en 1971, un premier LP produit par Mitchell, qui posera les bases du "style" Green: La mise en avant de la voix exceptionnelle du chanteur, l'orchestration pointue des instruments à vent, la valorisation de la basse, quelques harmonies de guitares chatoyantes, des accords de keys bien sentis...

Sur "Al Green Gets Next to You" (1971), son second long format, apparaissent ses premiers tubes, bientôt remplacés dans les charts R&B et Pop par les extraits du troisième album, "Let's Stay Together", la sélection du jour!

Choisir un morceau sur cet immense album ne fut pas tache aisée, mais nous avons finalement jeté notre dévolu sur "How Can You Mend A Broken Heart", un track qui vous arrache des larmes...

Merci révérend Green! 

 

Al Green : "How Can You Mend A Broken Heart"

Album : Let's Stay Together (Rondor Music/1971)


Al-Green-Let--Stay-Together.jpg

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article