Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Sphere

Last will

5 Juillet 2012 , Rédigé par La Sphere Publié dans #Le Telex-Spherique, l'actu ludique

Last will-Boite jeuDans Last Will, pour gagner la partie, il faudra d'abord tout perdre. Après League of six ou encore Shipyard, l'auteur Tchécoslovaque Vladimír Suchy, nous offre là un jeu au thème original, rare et drôle malgré le sujet plutôt morbide.

Un oncle lointain vient de mourir, et nous allons devoir être les meilleurs pour pouvoir toucher le jackpot ultime, l'héritage de l'aïeul.

Pour cela, il nous faudra dilapider le pécule mis à notre disposition en début de partie le plus vite possible!

Plusieurs moyens seront mis à notre disposition pour arriver à nos fins. Nous pourrons choisir de dipalider notre héritage en accumulant les additions salées dans les restaurants les plus chics, ou nous préfèrerons organiser des réceptions hors de prix dans l'une des somptueuses demeures que nous entretenons.

Last-will-Cartes1-copie-2.jpg

Pour perdre le plus vite possible, nous allons également investir dans l'immobilier, en prenant évidemment soin d'acheter au prix fort ce que nous tenterons de vendre en dessous de la côte en faisant fluctuer les prix.

Mais attention, car encore une fois, pour gagner, nous allons devoir faire faillite. Aussi, nous ne devrons plus avoir d'argent en poche, et avoir réussi à revendre tout nos biens avant la fin des 7 manches que compte une partie.

Last will-Cartes2Last will-Plateaux

Last will est un très beau jeu de gestion de main et de pose de cartes qui nous demande de faire faillite le plus vite possible là où la majorité des jeux ne fait gagner que le plus riche!

Son thème original est savamment mis en image par Tomas Kucerovsky qui restitue avec talent et modernité l'ambiance Victorienne du jeu.

Last will-Cartes3

Sorti en octobre 2011 chez Czech Games Edition en vo, nous remercions la maison Iello de nous offrir la version française dont la sortie est prévue pour le 13 juillet.

Pour 2 à 5 joueurs, à partir de 12 ans.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article