Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Sphere

Maniliwoula

7 Février 2012 , Rédigé par La Sphere Publié dans #Le Telex-Spherique, l'actu ludique

Derrière le groupe malien Super Djata Band de Bamako se cache en fait le guitariste légendaire Zani Diabaté.

Ce dernier fait ses premiers pas musicaux en 1963, lorsqu'il rejoint le Ballet National dans lequel il chante, danse et joue divers instruments, dont la kora, le balafon et les percussions.

C'est en 1969 que Zani Diabaté, aidé de ses deux amis les chanteurs Alou Fané et Daouda "Flani" Sangaré (rencontrés sur la scène du Ballet National du Mali) fonde le Super Djata Band, groupe qui deviendra extrêmement populaire dans le Bamako des 70's.

Leur musique est basée sur des rythmes et mélodies traditionnels Bambara alliés à la modernité funk des 70's (marquée par la guitare exceptionnelle de Zani Diabaté).

Dès 1974, le groupe fait la tournée des radios locales pour diffuser sa musique à travers le pays, mais c'est à partir de 1980 que le Super Djata Band enregistre ses premiers albums, dont "Feu Vert", le 33t qui nous intéresse aujourd'hui!

Cet album, enregistré en 1981 pour le compte du label Discorama, possède ce veine funky, hypnotique et répétitive si présente dans la musique malienne de l'époque.

"Maniliwoula", titre issu de ce lp, est un exemple parfait de cette répétition transcendantale..!

 

Super Djata Band De Bamako : "Maniliwoula"

Album : Feu Vert (Discorama/1981)

 

Super-Djata-Band-De-Bamako-Feu-Vert.JPG

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article