Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Sphere

Nightclubbing

17 Avril 2011 , Rédigé par La Sphere Publié dans #One Day, One Mood, One Track

Nul besoin de présenter l'artiste à l'écoute aujourd'hui... Iggy Pop, dit "l'Iguane", de son nom de ville James Newel Österberg Jr., est un chanteur, compositeur, acteur et "entertainer" d'exception. Né en 1943 dans le Michigan, Iggy Pop est une figure emblématique considérée comme un des artistes majeurs du rock les plus influents. James Brown était le "Godfather of Funk", Iggy Pop sera le "Godfather of Punk" ! Avec son groupe The Stooges, ils vont ré-inventer le rock: Ils sont aujourd'hui considérés comme les précurseurs du punk rock, et leur influence sur le rock alternatif, le heavy metal et le rock au sens large est unanimement reconnue !

Avant de devenir le leader et le chanteur charismatique des Stooges, James Österberg a été batteur de 1963 à 1965 pour The Iguanas (où il héritera de son surnom d'"Iguane", rapidement raccourci en "Iggy").

Après trois albums enregistrés avec les Stooges entre 1969 et 1973, Iggy Pop continue sa carrière solo. Il s'enfonce davantage dans la drogue, vit dans la rue, se mutile sur scène lors de performances artistiques extrêmes (Il popularise un style à lui tout seul le "stage diving", ou "slam", qui consiste à se jeter dans le public et à le laisser porter par lui..!), perd ses dents dans une lutte avec des surfeurs, et enregistre, avec l'ex-Stooges James Williamson, un album (Kill City, 1976) qui sera refusé par toutes les maisons de disques. Proche de la déchéance Iggy tente alors de se libérer de son addiction à l'héroïne et passe un an dans un hôpital psychiatrique. Après un an d'isolement forcé, Bowie l'emmène avec lui à Berlin pour la tournée de "Station to Station".

La complicité artistique entre les deux artistes aux styles radicalement différents s'y développe. Entre Paris et Berlin, ils composent deux albums solo d'Iggy Pop, The Idiot, puis Lust for Life, tous deux sortis en 1977 . Avec ces deux albums, Iggy Pop connaît à nouveau le succès.

A l'écoute, son célèbre "Nightclubbing" issu du LP "The Idiot", son premier album solo, ainsi qu'un (court) extrait vidéo montrant Grace Jones et l'Iguane sur une version plus "jamaïquaine"..!

Culte!

 

Iggy Pop : "Nightclubbing"

Album : The Idiot (Virgin/1977)

 

Iggy-Pop-The-Idiot.jpg

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article