Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Sphere

Northern Lights

1 Juin 2011 , Rédigé par La Sphere Publié dans #One Day, One Mood, One Track

Artiste et producteur techno de la "troisième vague", Kenny Larkin est membre d'un collectif de nouveaux musiciens d'inspiration futuriste basé à Detroit. Ses obligations militaires lui feront manquer les années les plus créatives de l'éclosion de la techno de Detroit, mais dès son retour à la vie civile, il devient DJ et animateur radio, et rencontre Juan Atkins et de Derrick May. Ils vont l'inspirer et le persuader plus tard de devenir producteur.  

Malgré ses influences house fortement ancrées, Larkin cherche à ajouter progressivement des sons techno dans sa musique, s'inspirant à la fois des scènes de Detroit et de Chicago pour parvenir à une fusion musicale électro des genres. Larkin expérimente, et sort consécutivement deux maxi vinyles We Shall Overcome et Integration sur le label +8 de Richie Hawtin et John Acquaviva.

En 1992 il fonde son propre label, Art of Dance, qui s'impose comme un label novateur et pourvoyeur de sons expérimentaux. Deux ans plus tard, il sort son premier album, le remarquable Azimuth sur le label anglais Warp Records.
Il faut attendre 1997 pour voir la sortie de The Bar, son premier album sorti sous son pseudo de Dark Comedy.

Du milieu des années 1990 à celui des années 2000, Kenny Larkin devient presque exclusivement producteur et se lance en parrallèle dans une carrière de comédien de stand-up.
Ce n'est qu'en 2004 qu'il revient comme DJ sous son nom de Dark Comedy pour le label Londonien Peacefrog.

En 2008, Il sort The Chronicles, sur le label Néerlandais Rush Hour. Aujourd'hui sur La Sphère, nous vous proposons un extrait de ces chroniques avec le morceau "Northern Lights"...

 

Kenny Larkin : "Northern Lights"

Album : The Chronicles (Rush Hour/2008)

 

Kenny-Larkin-The-Chronicles.jpg

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article