Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Sphere

Pyramidion

27 Septembre 2012 , Rédigé par La Sphere Publié dans #Le Telex-Spherique, l'actu ludique

Pyramidion-Boite jeuPlongeons en plein coeur de la quatrième dynastie de l'Ancien Empire égyptien pour nous atteler à une tâche titanesque, la construction de la pyramide de Kheops.

Dans Pyramidion, de l'auteur canadien Yannick Gervais, nous incarnons les contremaîtres officiels de l'Empire en charge de l'approvisionnement en matières premières des multiples sites de ce chantier pharaonique.

Pour approvisionner un tel chantier, nous devrons utiliser les bateaux amarrés aux ports des grandes villes du pays, et pour pouvoir utiliser ces navires, nous devrons faire jouer nos relations. Les marchands, négociateurs et autres bourreaux vont alors devenir nos contacts privilégiés dans l'obtention de ces bateaux.

Pour avoir encore plus de poids lors de nos négociations, nous pourrons activer certains sites de construction qui nous ferons gagner de précieux points d'influence.

Pyramidion-Éclaté

Après avoir obtenu nos bateaux, nous allons devoir les charger avec stratégie, car seuls ceux dont les cales seront totalement pleines quitteront le port.

Notre mission va donc être de fournir le plus efficacement possible les chantiers de construction afin d'être récompensés par le Pharaon en personne.

Pour gagner, plusieurs options seront possibles, et certains voudront finir leur chantier au plus vite, alors que d'autres préféreront tout tenter pour faire échouer les plans de leurs adversaires.

Pyramidion-Cartes

Avec son thème pointu,  Pyramidion propose une mécanique de gestion de main simple et fluide, mise en valeur par les très belles illustrations d'Oliver Schlemmer que nous remercions pour les visuels de jeux comme Kairo ou encore Kingdom Builder.

Édité par la maison néerlandaise White Goblin Games, nous pourrons jouer les contremaîtres dans le courant du mois d'octobre.

Pour 2 à 4 joueurs, à partir de 10 ans.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article