Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Sphere

Racing

1 Octobre 2011 , Rédigé par La Sphere Publié dans #jeux

" À vous d’adopter la meilleure stratégie pour faire totaliser à votre équipe le maximum de points sur les différents circuits que comporte le championnat de Formule Fun. Vous devrez engager vos pilotes en fonction du marché et de vos ressources financières, proposer la meilleure offre dans les contrats d’acquisition du moteur et du châssis, tout en sachant gérer les imprévus qui peuvent survenir durant le championnat : Pilote disqualifié, offre d’un sponsor, problèmes financiers… Pour gagner, il faut faire preuve de stratégie, de bon sens, savoir bluffer et avoir un brin de chance" (Cesare Mainardi)

 

Racing-Boite

Racing

Auteur(s): Cesare Mainardi

Illustrateur(s): Indice-1-10 

Editeur: Cesare Mainardi 

Distributeur: Psykéludique 

Année: 2010 

Genre: Jeu de cartes

Famille: Tout public

Joueurs: 2 à 4

Age: 10 à 99 ans

Durée: 30 minutes

Prix: A partir de 10€

Disponibilité: link 

Règles: link

 

 

 

Le contenu de la boite :

-  52 cartes dont :

- 12 cartes Pilote

- 6 cartes Châssis

- 6 cartes Moteur

- 8 cartes Sponsor

- 14 cartes Spéciale

- 6 cartes Circuit

 

Racing-Contenu.jpg

But du jeu :

En fin de partie, le joueur qui a accumulé le plus de points au cours des différentes courses du championnat est déclaré grand vainqueur !

 

Mise en place :

On mélange l’ensemble des cartes, puis chaque joueur reçoit 5 cartes tirées au hasard ainsi que 20 millions de $ (et oui, ça rigole pas les budgets d’une écurie de Formule 1!). On détermine le premier joueur (le meilleur pilote, le plus jeune…) et la partie peut commencer !

 

Tour de jeu :

Le joueur qui débute la partie pioche des cartes en fonction de ses besoins (et de ses finances !): Il a la possibilité de piocher 1 carte « gratuitement », 2 cartes en déboursant 1 million de $, ou encore, 3 cartes, auquel cas le joueur devra se délester de 2 millions de $ !

Ensuite, le joueur, s’il le souhaite, peut jouer autant de cartes qu’il veut parmi celles qu’il a en main et dans l’ordre qui lui convient.

Il est important de distinguer les 6 classes de cartes qui sont proposées pour mieux comprendre le déroulement d’un tour de jeu.

- Les cartes Pilote, Moteur, et Châssis :

Elles ont une valeur de 1 à 6 (6 représentant la plus forte valeur). Lorsqu’un joueur en possède dans sa main, elles ne sont pas encore à lui. À son tour, il faudra les poser sur la zone centrale du jeu représentant le Marché afin de les proposer aux enchères. Pour les acquérir, il faudra donc être le meilleur enchérisseur ! Les cartes achetées sont placées sur la table, juste devant les propriétaires.

 

Racing-Cartes-Pilotes.jpg


Racing-Cartes-Chassis.jpg

 

Racing-Cartes-Moteurs.jpg

- Les cartes Sponsor :

Ces cartes permettront aux joueurs qui les possèdent de remporter la somme indiquée sur la carte (quand elle entre en jeu et après chaque course). Elles peuvent être mises en jeu « gratuitement » à raison d’un sponsor par tour, et chaque joueur ne peut posséder plus de 2 cartes Sponsor en jeu. Les cartes Sponsor sont placées à côté des cartes Pilote…en jeu.

 

Racing-Cartes-Sponsors.jpg

- Les cartes Spéciales :

Comme leur nom l’indique, ces cartes permettent aux joueurs d’influencer l’évolution et les mouvements du jeu. À son tour de jeu, ces cartes peuvent être jouées dans n’importe quel ordre, en suivant les indications inscrites dessus. Une fois jouées, elle sont défaussées.

 

Racing-Cartes-Speciales.jpg

- Les cartes Circuit :

Elles représentent le « nerf de la guerre » de « Racing ». À son tour de jeu, si un joueur possède une carte Circuit et décide de la jouer, il oblige tous les concurrents qui ont en jeu un Châssis, un Moteur, et 1 ou 2 Pilotes, à participer à la course ! À partir de là, on détermine la position des voitures participant à la course en additionnant les valeurs des cartes Pilote, Moteur, et Châssis pour chaque voiture. La voiture qui possède la plus grande valeur est classée première, et ainsi de suite pour les autres voitures… Ce qui nous donnera la position d’arrivée des voitures. Le joueur ne peut jouer qu’une carte Circuit par tour.

 

Racing-Cartes-Circuits.jpg

Une fois le tour du joueur terminé, on passe au joueur suivant (il faudra au préalable que le premier joueur défausse des cartes pour n’en avoir plus que 5 en main). Attention : Il est interdit de se défausser de cartes Pilote, Moteur, Châssis car elles doivent être placées aux enchères, ainsi que des cartes Circuit si les conditions requises pour faire une course sont rassemblées. Le joueur suivant enlève du Marché les cartes mises en jeu au tour précédent et les défausse.

Une fois que les 6 circuits ont été joués, le championnat prend fin. Le joueur qui possède le plus grand nombre de points est déclaré meilleur manager d’écurie F1 !

 

Avis :

Le bruit (d’un moteur ?) court sur la planète ludique : Cesare Mainardi serait fan de F1.

On comprend mieux pourquoi l’auteur de « Racing » a su nous offrir un jeu réellement proche de l’ambiance qui règne entre les différentes écuries de F1 !

Pour ce premier essai ludique, Cesare Mainardi réussit son pari en nous proposant un jeu au format Pocket riche en rebondissements !

Dans ce monde impitoyable, tous les coups (ou presque) sont permis : Espionnage industriel, Perte de sponsors, sabotages en tout genre, les fourberies et coups retors ne manquent pas !

Subtil mélange entre phases d’enchères, combinaisons de cartes et gestion de main, « Racing » est un jeu où l’interaction entre les joueurs ne manque pas. Petit dans son format, mais costaud dans son contenu, « Racing » est assez facile à prendre en main. Les règles sont simples, les mécanismes de jeu subtils et bien pensés, ce qui rend les parties fluides mais profondes.

Savamment dosé, la balance finance/classement au championnat se doit d’être maîtrisée pour s’en sortir au mieux.

Avec son format facilement transportable et sa mécanique qui colle parfaitement avec le thème, tres prononcé, de la F1, Cesare Mainardi réussit le pari de nous proposer un jeu astucieux reposant sur une mécanique relativement facile d'accès …,où rien n'est acquis à l’avance!

Malgré ses quelques subtilités, « Racing » reste un jeu familial où les enchères (et les cartes spéciales) vont souvent permettre de rééquilibrer le jeu, voire de changer la donne (supprimer des sponsors, des elements de voiture…).. En regardant le jeu des adversaires, on pourra faire preuve d’opportunisme et acheter des éléments (châssis, pilotes, moteur) corrects pour une somme modique.

Ces phases d’enchères amènent une bonne ambiance, parfois tendue, autour de la table.

Au milieu de ces louanges méritées se cachent tout de même quelques faille; Après plusieurs parties, le jeu devient répétitif. Les différentes stratégies utilisées par vos adversaires deviennent évidentes, et pour peu que vous soyez entourés de gamers à la recherche de la tactique parfaite à adopter, les parties sembleront un peu longues.

Pour résumé, « Racing » est un petit jeu de cartes vicieux, fun mais stratégique, au thème fortement prononcé, qui plaira aussi bien aux amateurs de F1 aux exigences tactiques élevées qu'aux familles prêtent à en découdre autour d’un apéro!

 

Les + :

- Facilement transportable

- Illustrations originales

- Stratégique mais accessible

- Thème qui ravira les amateurs!

- Mécanismes fluides

 

Les - :

- Après plusieurs parties, redondant.

- Certaines parties peuvent “s’éterniser”.

 

Racing-Note-jeu.PNG

Racing-Post-It.png

 

Ici, l'aide de jeu de La Sphere!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article