Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Sphere

Rome & Carthage

26 Novembre 2012 , Rédigé par La Sphere Publié dans #Le Telex-Spherique, l'actu ludique

Rome---Carthage-boite-jeu.jpgActe I.1925. Jean-René Vernes est un jeune adolescent à l'esprit fertile. Un jour (à marquer d'une pierre blanche), une idée de jeu lui trotte dans la tête. Persévérant, il décide de créer un prototype. Les prémices de "Rome & Carthage", jeu devenu culte aujourd'hui, voient le jour!

Acte II.1954. La boite d'édition Miro publie pour la première fois "Rome & Carthage". En 1972, elle décide de rééditer le jeu sous le nom de "Méditerranée" afin de facilité son implantation à l'international.

Acte III.1959. Albert Lamorisse, un ami de Jean-René, sort par l'intermédiaire de Parker Brothers le jeu "Risk" qui connaîtra le succès que l'on connaît. Et Jean-René Vernes n'est pas étranger à cette réussite puiqu'il va beaucoup participer à l'accessibilité, la fluidité et la compréhension des règles du jeu.

Acte IV. 2012. La jeune société ludique Grosso Modo ("Police Party") réédite "Rome & Carthage". La boucle est bouclée.

Rome---Carthage-cartes1.jpg

Soucieux de conserver l'esprit de la première édition intact, l'éditeur a préserver tout le "sel" des mécaniques de jeu originales tout en le modernisant graphiquement par l'intermédiaire du toujours efficace Vincent Dutrait. L'ensemble des illustrations, magnifique et cohérent, convient parfaitement au thème de conquête et de civilisation pendant l'Empire Romain. Un set de cartes original (avec la première version, on utilisait un paquet de cartes traditionnel) vient agrémenter cette refonte minimaliste en terme de règles mais approfondie sur le plan graphique.

Grecs, Carthaginois, Romains et Egyptiens s'affrontent pour la suprématie du monde antique. Le contrôle du bassin méditerranéen est en jeu.

Le but est d'occuper les autres capitales et détruire les pièces des adversaire (sur terre et en mer).

Chaque joueur contrôle un des 4 empires de la ville de Rome, Carthage, Constantinople et Alexandrie, ainsi que différentes armées constituées de fantassins, cavaliers, éléphants et bateaux, chacun ayant des règles de déplacement différentes.

Rome---Carthage-plateau.jpg

À votre tour de jeu, vous pouvez:

1. Tirer une carte de la pioche et la mettre dans votre jeu (sans la montrer aux autres).
2. Jouer, le cas échéant, la carte spéciale.
3. Déplacer un pion (ou deux s'il s'agit de fantassins) ou passer votre tour.
4. Effectuer un combat (lorsque vous déplacez un de vos jetons dans une ville occupée par un jeton adverse). 

Au combat, chaque joueur joue deux cartes de sa main (d'un jeu de 52 cartes standard). Certaines unités ont des pouvoirs spécifiques (les éléphants, par exemple, double la carte la plus forte tandis que le cavalier double la plus faible). Certaines combinaisons de cartes permettent des actions spéciales, telle que voir ce que jouera votre adversaire avant de dévoiler vos propres cartes.

Rome---Carthage-cartes2.jpg

Seules deux variantes (dont une proposée par l'auteur lui-même) viennent "chambouler" des mécaniques déjà fortement bien huilées. La première, "À armes égales!", va permettre de réduire la part de hasard. La seconde, "Conquête rapide", permet d'approfondir le jeu par équipe.

"Rome & Carthage" se joue de 2 à 4 joueurs (et aussi par équipe) âgés d'au moins 10 ans, pour des parties de 60 minutes. Édité par Grosso Modo, il est distribué en France par Blackrock Editions et sera disponible en boutique au prix de 35€.

Jean-René Vernes vient malheureusement de nous quitter en septembre 2012 (il était âgé de 98 ans). Mais "Rome & Carthage" restera graver à jamais dans le panthéon ludique de nombreux joueurs grâce à son approche avant-gardiste, novatrice et moderne. Chapeau bas!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article