Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Sphere

Sphyrna

24 Novembre 2011 , Rédigé par La Sphere Publié dans #L'E-Interview

L'E-Interview:

Sphyrna, illustrateur de "Pom Pom".

 

Pom Pom-Boite jeu

 

1. D’où vous vient ce « coup de crayon » ? Pourriez-vous vous présenter, décrire votre parcours personnel ? 

 

Et bien pour commencer je dirais que je suis autodidacte. J'ai débuté par recopier des images animalières ainsi que les auteurs de mes BDs favorites, pour raconter des histoires ou inventer des petits jeux.

C'était un passe-temps. Puis, des années plus tard, l'un de mes amis m'a demandé des illustrations de personnages pour un jeu de rôle. Fort de la confiance qu'on m'accordait j'ai travaillé dur pour devenir meilleur et, en m'intéressant aux techniques modernes et à l'informatique, j'ai progressé en peu de temps.

Je continue depuis dans cette voie en tant qu'illustrateur indépendant.

 

2. Comment êtes-vous arrivé dans l'univers de l'illustration de jeux de société ? 

 

J'ai fait parti d'une association ludique dans ma ville (Chamboultou), ce qui m'a permis de rencontrer des professionnels du jeu. J'ai fait quelques prototypes et des affiches, mais d'abord pour me faire connaître.

Un jour mon ami Florent (Florent Toscano, l'auteur du jeu) m'a proposé de réaliser les dessins d'un jeu de cartes : c'était le début de l'aventure!

 

3. Vous avez signé les illustrations du jeu « Pom Pom» qui sort au courant du mois de novembre. Pourriez-vous nous décrire les étapes que vous avez du suivre pour mener à bien ce projet ? Combien de temps y avez-vous consacré? Les exigences techniques des imprimeurs sont-elles difficiles à satisfaire ? 

 

Florent m’a tout d’abord exposé le concept du jeu, au début c'était donc assez libre au niveau des illustrations.

Puis comme le jeu était réalisé en collaboration avec des producteurs de fruits et légumes, j'ai procédé à de la recherche d'informations pour être conforme à la réalité. 

Nous souhaitions également une lisibilité pour droitier et gaucher, et que Pom Pom soit jouable pour personnes daltoniennes, ce qui a crée plusieurs contraintes qui ne devaient pas cependant ôter l’aspect agréable en main du jeu.

 Et une fois les cartes achevées, il a fallu tenir compte des exigences des imprimeurs afin que les couleurs, l’alignement des illustrations et le rendu global restent les plus fidèles possible à l'oeuvre d'origine. Cette étape, bien que contraignante, est essentielle.

De plus, ce fut intéressant et utile de découvrir les outils employés par les imprimeurs.

Au final la réalisation de toutes les illustrations fut étalée sur plus d'un an. Avec de multiples remaniements résultant des appréciations des concepteurs Florent Toscano, Johanna Poncet et moi-même.

Mais il faut ajouter que l'avis de tout notre entourage fut essentiel ! Le résultat définitif est donc la somme de la volonté de beaucoup de personnes qui ont joué à un moment ou à un autre avec nos prototypes.

 

Pom Pom-Cartes Fruits Légumes

 4. Auriez-vous quelques anecdotes sur la réalisation des illustrations de ce jeu ? 

 

Ce qui me revient en tête lorsque vous me demandez cela ce sont les heures passées à travailler avec une amie sur certaines cartes. Elle m'a conseillé sur des directions à prendre. J'avais l'impression d'être un peu dans un atelier de dessin vivant plutôt que seul face à ma feuille ou mon écran d'ordinateur !

Il est arrivé aussi que ma mère me conseille sur l'exactitude de la couleur de tel ou tel fruit ou légume. J'aime bien ce partage au sein même de mon espace de travail !

 

5. Quelles sont vos principales sources d’inspiration ? 

 

J'observe beaucoup tout ce qui se passe autour de moi bien sûr, mais j'aime surtout combiner cela avec mon imagination.

Sinon, je suis très influencé par mes souvenirs d'enfance et les mondes fantastiques qui y sont liés. J'aime les univers originaux comme celui de Tim Burton, Terry Pratchett, Lovecraft, Jeunet, Carl Barks et bien d'autres encore...

 

6. Regardez-vous les productions des autres illustrateurs ? Parmi les travaux de vos collègues de jeux, lesquels vous ont particulièrement touché dernièrement ? 

 

Grâce aux bonnes librairies et à Internet je me tiens souvent au courant de l'actualité des autres illustrateurs, oui. J'apprécie beaucoup le travail de Marie Cardouat sur Dixit, et de Piérô sur Mr.Jack et Yggdrasil. L'univers onirique de Mélanie Fuentes est aussi très riche je trouve.

Mon coup de coeur va à David Revoy qui m'a permis de progresser dans mon travail sur support informatique. Il est assez stupéfiant dans son domaine et touche à beaucoup de supports visuels !

 

Pom Pom-Cartes Spéciales

 7. Travaillez-vous pour d’autres supports graphiques, tels que les jeux vidéos, les livres, BD, sites web…? Avez-vous une préférence? 

 

En ce moment je travaille sur de la communication pour un festival de jeux qui se nomme Ludibreizh. J'ai déjà réalisé les visuels de leurs précédentes manifestations.

J'ai l'intention de réaliser des bandes dessinées dans quelques temps ainsi qu'un livre illustré pour enfants. Ce sont des projets personnels qui me tiennent à coeur !

En attendant je suis ouvert à tout type de projet. Donc si un jour on souhaite me faire participer à l'élaboration d'un jeu vidéo ce sera avec plaisir.

 

8. Avez-vous des projets futurs en tant qu'illustrateur de jeux ? 

 

Oui, je suis sur un jeu qui n'est pour l'instant qu'à l'état de concept et d'idées mais qui je l'espère verra le jour pour en faire profiter le plus grand nombre ! Pour l'instant, chut !!!

 

9. Êtes-vous vous-même un joueur de jeux de société ? 

 

Absolument, j'ai la chance d'avoir de nombreux amis joueurs !

Parmi ceux que j'apprécie le plus il y a Dixit, les Chevaliers de la Table Ronde,...Mais en terme de jeu à plusieurs ma préférence va aux jeux de rôles !

 

10. Comment voyez-vous le futur de l’illustration dans les jeux de société ? Voyez-vous de nouvelles tendances apparaître ? 

 

L'avenir de l'illustration est florissant, que ce soit pour les jeux ou autres. Nous aimons tous le dessin et le préférons bien souvent à la photo pour certaines raisons.

L'imaginaire en est le fer de lance ! Tant que nous souhaiterons nous détacher de la froideur et de la monotonie du quotidien alors nous nous tournerons vers ce qui nous fait rêver, comme l'illustration ou la musique.

Pour ce qui est des tendances naissantes je ne sais que dire, je pense que l'on voit surtout de nombreux styles différents les uns des autres et qui sont autant de moyens de toucher l'ensemble de la société.

 

11. Serez-vous présent sur les prochains salons de jeux pour des séances de dédicaces? 

 

C'est fort possible mais bien sûr ce sera en fonction de mon emploi du temps!


12. Pour finir cette entrevue, pourriez-vous nous dire quels sont les 3 albums musicaux qui tournent actuellement en boucle chez vous ? 

 

Voyez-vous, je parcours rarement un album en entier ! Cependant en ce moment j'écoute un peu de tout : Johnny Cash, Danny Elfman, le Naheulband, Bonel,...

Cela varie en fonction des saisons et de mon état d'esprit !


 

Un grand MERCI à Sphyrna pour avoir accepté de" jouer le jeu" de l'E-Interview!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article