Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Sphere

Tenderly

10 Février 2012 , Rédigé par La Sphere Publié dans #One Day, One Mood, One Track

À la fin des années 80, pour vivre et se nourrir, John Jenkins joue du saxophone aux 4 coins des rues de New-York...

Mais avant cette période obscure de sa vie, John Jenkins était un joueur de saxophone alto de haute volée!

Né en 1931, Jenkins commence son expérience musicale au lycée, où il débute la clarinette. Mais très vite, il abandonne et s'essaye au saxophone: Coup de foudre immédiat!

Influencé par le jeu de Charlie Parker, le "son" Jenkins est doux et âcre à la fois, proche de celui de Jackie Mc Lean, jonglant entre des influences Hard bop/Be bop/Cool bop!

Ses premières notes soufflées professionnellement auront lieu entre 1949 et 56, où Jenkins joue en Jam Sessions au Roosevelt College. Mais c'est à partir de 1955 qu'il prend en main sa carrière solo: Il joue avec Art Farmer, dirige son propre groupe, et enregistre finalement ses premiers albums pour les labels Prestige, New Jazz, et Blue Note!

"Jenkins Jordan and Timmons", le long format qui nous intéresse, est enregistré en 1957. Au côté de Jenkins, Clifford Jordan au tenor sax, le génial Bobby Timmons au piano, Wilbur Ware au groove de la basse et Dannie Richmond en maître rythmique!

 

John Jenkins : "Tenderly"

Album : Jenkins Jordan and Timmons (Prestige/New Jazz/1957)

 

John-Jenkins-Jenkins-Jordan-and-Timmons-copie-1.jpg

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article