Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Sphere

The Great Zimbabwe

29 Janvier 2013 , Rédigé par La Sphere Publié dans #Le Telex-Spherique, l'actu ludique

The Great Zimbabwe-Boite jeuLors du dernier salon d'Essen 2012, un objet ludique a particulièrement attiré l'attention des joueurs ferus de jeux dits "à l'allemande", "The Great Zimbabwe".

Édité par les néerlandais de Splotten Spellen, "The Great Zimbabwe" est un jeu de civilisation et de logistique économique dans lequel les joueurs sont des chefs de tribus d'Afrique qui vont devoir satisfaire les Dieux en leur construisant des monuments.

De la gestion, vous l'aurez compris, il va y en avoir un brin... mais pas que, puisque dans "The Great Zimbabwe", vous aurez affaire à un plateau modulaire, des enchères, des paris, du placement d'ouvrier, des points d'action et de mouvement... Oui, ces mécaniques bien connues des "core gamers" sont nombreuses, exigeantes, diverses et variées, et font appel à un sens tactique profond de la part du joueur!

Derrière ces différents systèmes de jeu se cachent les intelligences non-artificielles combinées des auteurs Jeroen Doumen et Joris Wiersinga, qui ont déjà collaboré sur plusieurs jeux, dont "Beest " et "Duck Dealer".

Le duo revient donc sur le devant de la scène ludique avec l'ambitieux "The Great Zimbabwe". 

The-Great-Zimbabwe-Cartes1

Pour le thème, nous sommes au coeur de l'Afrique. Nous, chefs de tribu, représentons chacun un royaume africain en compétition pour la domination culturelle. Pour étendre notre domination, nous allons placer des artisans et bâtir des monuments. Ces deux actions nous permettront de générer des points de victoire.

Le nombre de points de victoire requis pour gagner dépendra des capacités spéciales que vous choisirez d’acquérir. Plus vous tenterez de renforcer votre situation, plus il vous faudra de points pour gagner.

La partie se déroule en plusieurs tours, eux-mêmes divisés en 4 phases. Durant les phases 1 et 2, vous jouez à tour de rôle. Les phases 3 et 4 sont beaucoup plus courtes. Les tours se succèdent jusqu’à ce que l’un des joueurs gagne.

The-Great-Zimbabwe-Cartes2

1. La Générosité des Rois: Cette phase va permettre d'établir l’ordre de jeu. Par un judicieux système d'enchères, vous avez ici l'occasion de donner en offrande tout le bétail que vous souhaitez. Le joueur qui fera la dernière offrande commencera la phase 2.

2. Religion et Culture: À votre tour, vous pouvez effectuer les actions suivantes, dans l’ordre que vous désirez:

- Choisir un Dieu ou choisir un Spécialiste.
- Utiliser un ou plusieurs Spécialistes
- soit: 1.Bâtir un monument, 2.Placer un Artisan, ou 3.Surélever un monument.

3. Les Revenus: Simultanément, collectez vos rémunérations, revenus, récupérez toutes les têtes de bétail sur vos cartes de technologie, de Spécialistes et de Dieux, et remettez-les dans vos stocks personnels. Collectez vos revenus en récupérant autant de têtes de bétail que la hauteur de vos plus hauts monuments sur le plateau (pour chaque niveau de ce monument vous gagnez une tête de bétail).

4. Comparaison des Mythologies: Cette phase permet de déterminer si un joueur a gagné. Si au moins un joueur a réuni un nombre de Point de Victoire supérieur ou égal a sa Condition de Succès, la partie s'achève immédiatement. S’il est seul à avoir réalisé ceci, il est déclaré vainqueur. 

The-Great-Zimbabwe-Cartes3

"The Great Zimbabwe" regorge donc de multiples systèmes de jeu qui viennent s'imbriquer les uns dans les autres pour proposer à des joueurs un peu "costaud" de vivre une aventure ludique intense et profonde. En effet, avec son matériel réellement impressionnant (et parfaitement mis en images par l'artiste Ynze Moedt), ce jeu de gestion économique s'adresse principalement aux "gros joueurs", puisqu'il est destiné à 2 à 5 chefs de tribu âgés d'au moins 14 ans, et pour des parties de 120 minutes!

Pour un aperçu plus approfondi de la chose, les règles complètes du jeu (traduites en VF par Karim Chakroun) sont disponibles en téléchargement sur le fameux site BGG!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article