Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Sphere

Voices Inside My Head

28 Octobre 2011 , Rédigé par La Sphere Publié dans #One Day, One Mood, One Track

On ne présente plus The Police, groupe de rock britannique mondialement connu (et reconnu).

Formé en 1977, issu de la génération new wave et post-punk, ce trio composé de l'"englishman" Sting, le discret Andy Summers à la guitare (qui remplaça Henry Padovani après une courte apparition), et le "feu follet" génial Stewart Copeland à la batterie, a marqué des générations de fans (dont nous faisons parti) à travers le monde grâce à un mélange subtil et maîtrisé de rock, punk, reggae, ou encore de jazz.

Bénéficiant d'une image extrêmement populaire auprès du public et des professionnels, The Police a été classé numéro 70 dans la liste des 100 plus grands artistes de tous les temps du magazine Rolling Stone. "Zenyattà Mondatta", 3ème album du groupe, continue d’affirmer le talent indéniable du trio, aussi bien sur album que sur scène, mais voit surtout naître une réelle volonté d’exploration, voire d’improvisation musicale, qui précipite subtilement l'auditeur dans une autre dimension à laquelle ne nous avaient pas habitué les 3 "policiers".

Le groupe y prêche la bonne parole (parfois s'immisçant dans des sujets plus politiques) et pretend même entendre des voix dans leurs têtes. C’est en tous cas ce que l'on ressent à l'écoute de l’inlassable “Voices Inside My Head”, un track quasiment instrumental, mixant délicieusement rythmes tribaux (laissez-vous porter par la richesse technique du jeu "habité" de Copeland..!), basse sautillante, guitares entêtantes et nappes vaporeuses: "Voices inside my head, echoes of things that you said..."!

 

The Police : "Voices Inside My Head"

Album : Zenyatta Mondatta (A&M/1980)

 

Police-Zenyatta-Mondatta.jpg

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article