Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Sphere

Ni See Ay Ga Done

13 Juin 2012 , Rédigé par La Sphere Publié dans #One Day, One Mood, One Track

Aujourd'hui, nous avons le plaisir de vous présenter l'un des ambassadeur de la culture Sanghaï, antique civilisation musulmane qui régnait sur les bords du fleuve Niger, Sidi Touré. Avec Ali Farka Touré, ce chanteur/guitariste originaire de Gao au nord du Mali porte haut le flambeau d'un blues malien aux accents traditionnels entêtants.

Pour son dernier album, "Koïma", le songwriter malien reste fidèle à ses racines en nous livrant ce toujours enivrant blues malien hypnotique, sur fond de ballade langoureuse et entêtante.

Accompagné de deux guitares, d'un violon traditionnel, d'une calebasse et de choeurs féminins, l'artiste continue de perpétuer sa musique, mélange de musique traditionnelle (le takamba musique de danse de Gao), de rock, de blues et de religion.

Pour ce nouvel enregistrement, Sidi Touré s’est rendu dans un studio de Bamako. Autour d'un solide quintet, les plages inspirées des traditions songhaï s'immiscent dans nos esprits pour mieux nous faire voyager. On y entend le son rond de la calebasse ou celui frotté du sokou (vièle monocorde). Celui des guitares cristallines, des koras volubiles. Et l’on se délecte de ces voix du désert au grain remarquable..!

 

Sidi Touré : "Ni See Ay Ga Done"

Album : Koïma (Thrill Jockey/Differ-ant/2012)

 

Sidi-Toure-Koima.jpg

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article